La disparition de Zephyr. #Karyso

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La disparition de Zephyr. #Karyso

Message par Karyso le Dim 6 Mar - 19:22

Bon j'ai fais aussi une histoire mais elle est un peu longue, du coup je pense que je la posterai en plusieurs chapitres, à vous de me dire si vous voulez la suite ou si ça part vraiment mal xD



~ Chapitre 1 : Un atterrissage mouvementé ~





- Hmm, mais où suis-je, pourquoi ai-je tant de mal à bouger.. ? Et ma tête, elle tourne tellement …

Spika se réveilla quelque peu barbouillée, sans aucun souvenir de ses heures passées. Elle se demanda ce qu’il se passait, elle ne reconnaissait rien du tout. Elle baissa d’abord les yeux afin de regarder où elle était assise, sachant qu’elle se trouvait sur une texture un peu étrange. C’était du sable. A première vue elle se trouvait sur une plage ; Elle décida donc de regarder tout autour d’elle, mais cette plage était immense, il y avait du sable à perte de vue. C’est alors qu’elle se rendit compte que ce n’était pas réellement une plage, mais cela avait tout l’air d’être un désert. Cependant, ce n’était pas l’image du désert qu’elle avait en tête. Spika se leva, mais ne tarda pas à sautiller afin de ne pas rester sur place, tant le sable commençait à lui bruler les pieds. Elle se rendit compte que cet endroit était aussi peuplé de palmiers, de lacs, et de pyramides. Son premier reflex fût de se demander si elle était arrivée sur une autre planète appelée la Terre, et si elle n’avait pas atterrie en Egypte.
Non loin d’elle, elle vit un défaut dans cette immensité de sable. Il y avait un petit trou, dont la cause était pour le moment inconnue. Elle  s’approcha, et y découvrit Roi, son robot. Il était toujours en état de fonctionnement, mais dans l’incapacité de bouger à cause du sable engouffré dans son système. Spika se sentit rassurée de trouver quelque chose de si familier. Elle se hâta de le réparer afin qu’il puisse l’aider à retrouver la mémoire, et peut-être trouver un moyen de retourner sur Zéphyr, sa planète d’origine.
Au loin, elle pouvait voir quelque chose ressemblant à une étendue verte, dont la matière semblait différente de celle du sable. Sans réfléchir, elle courra dans cette direction accompagnée de Roi, espérant que la surface ne soit pas aussi chaude que le sable brulant sur lequel elle se trouvait toujours. Plus que quelques mètres, mais c’est là qu’elle vit quelque chose arriver du ciel, et s’écraser telle une bombe en plein milieu de cette surface verte, suivie d’une sorte de sorcière capable de voler.

- Attention jeune fille !  Toi et ton robot de ne devriez pas rester ici en période de jeu, ça serait dommage que vous receviez une balle en pleine tête !
- Quoi ? On ne peut pas être sur la Terre, les humains ne savent pas voler.. Marmonna Spika à Roi. Et je suis certaine que nous ne sommes pas non plus sur Zéphyr, j’ai l’impression que l’apesanteur est complètement différente, j’ai vraiment du mal à m’y faire.

Spika était complètement perdue. Mais si elle n’était ni sur la Terre, ni sur Zéphyr, alors où était-elle ? Elle examina Roi de plus près. Une anomalie semblait sortir de ce robot. De plus près elle remarqua que c’était en fait un morceau de papier glissé à l’intérieur intentionnellement. Lorsqu’elle le prit pour le lire, la mémoire lui revint tout d’un coup. Ce papier était en fait une lettre de son peuple Zéphyrien :

« Spika,
Notre planète commence à mourir. En effet nous arrivons à notre limite, nous n’avons presque plus de magie, nous puisons dans nos dernières réserves. Sans cette ressource indispensable Zéphyr va tomber et notre peuple tout entier succombera. Tu as été élue pour être envoyée sur l’île de Pangya, une île où une quantité d’énergie magique similaire à la nôtre a été repérée. C’est notre seul espoir de survie, tu dois découvrir d’où elle provient et nous en ramener, c’est ton unique objectif. Pour t’aider à le réaliser, tu seras accompagnée de ton fidèle compagnon Roi, il te permettra de créer quelques outils, et tu pourras même l’utiliser en tant que véhicule.
Nous t’avons écrit cette lettre car il y a des probabilités que le changement de planète ou le choc de l’atterrissage te fasse perdre la mémoire, nous espérons que tout est devenu clair dans ton esprit. Nous comptons sur toi, tu dois sauver notre planète. »


Pendant qu’elle lisait la lettre, une jeune femme s’avançait vers elle. Sa démarche était assurée, elle était mince, grande, elle avait de beaux yeux bleus, et ses cheveux blonds étaient coiffés de sorte à former une queue de cheval. Elle n’était vêtue que d’un maillot de bain mais portait des chaussures à talons. D’ailleurs Spika se demanda pourquoi elle avait eu l’idée de s’habiller comme cela, surtout dans un désert où il devait être assez compliqué de marcher avec de telles chaussures. Mais cela n’avait pas l’air de déranger la jeune femme, qui tenait dans sa main une sorte de faux paraissant lourde comme du béton.

- Décidemment, les habitants de cette île m’étonnent vraiment ! Pensa Spika, mais restant tout de même méfiante.

La jeune femme s’arrêta devant Spika, puis lui adressa la parole en utilisant un ton maternel.

- Bonjour ma petite, qu’est-ce que tu fais ici, tu as l’air pensive et complètement perdue ?

Spika fût étonné de voir que cette femme se montrait si amicale envers elle.

- Hm bonjour, eh bien .. j’étais un peu perdue c’est vrai mais je vais mieux.
- Très bien, peu tu nous dire où nous sommes et pourquoi tu te tiens toute seule au milieu de ce désert ?

A ces mots, Spika comprit tout ce qu’il s’était passé depuis qu’elle était réveillée : Tout ce sable et ces pyramides, cette étrange étendue verte, cette balle tombée du ciel, cette sorcière, cette faux tenue par la femme. Elle avait oublié que cette île était surtout connue pour ses nombreux parcours de golf et cette magie qui l’anime. Elle hésita alors un long moment avant de répondre.

- Nous sommes sur l’île de Pangya. Je ne peux malheureusement pas te dire la raison qui m’a amenée ici. Non seulement tu ne me croirais pas, et si ça venait à arriver tu serais surement effrayée, et tu voudrais surement me chasser !
- Oh tu sais, depuis que je suis ici plus rien ne m’étonne sur cette île. Commence déjà par me dire qui tu es, je ne vais tout de même pas chasser une fille si jeune.

Spika réfléchi. C’est vrai qu’elle ne s’était même pas présentée ; et elle se dit qu’avec l’aide de Roi elle ne risquait probablement rien, à part se perdre une nouvelle fois en s’enfuyant. Et puis, elle n’était pas en situation de refuser l’aide de quelqu’un. Elle tenta donc sa chance.

- T.. Très bien tu l’auras voulu. Je vais tout t’expliquer. Je suis Spika, je viens de la planète Zéphyr et mon peuple m’a envoyé sur cette île afin de récupérer la magie qui s’y diffuse.

Après cette brève présentation, Spika lui tendit la lettre qu’elle venait tout juste de lire.
Après lecture, la jeune femme fût tout de même surprise et ne réalisa pas tout de suite ce que cette « petite » venait de lui montrer. Reprenant ses esprits tant bien que mal, c’était la moindre des politesses que de se présenter à son tour.

- Eh bien, si je m’attendais à quelque chose comme ça .. Mon nom est Cécilia. Et je ne vais pas te chasser loin de là. Si ce que cette lettre raconte est bien vrai, je ne peux me résoudre à te laisser sauver une planète entière toute seule, dans un endroit que tu ne connais pas du tout.

On pouvait lire un léger sourire se dessiner sur le visage de la Zéphyrienne, mais ce fût très bref. Elle reprit de suite son air sérieux et continua d’écouter Cécilia, demandant comment elle comptait s’y prendre.

- Je travaille chez Silvia, et nous possédons plusieurs laboratoires de recherches. Par ailleurs, je connais une personne qui pourrait surement nous aider, elle a étudié dans une école de magie et la pratique assez régulièrement. Pourquoi ne pourrions-nous pas combiner la science et la magie ?

~~~~~~~~~~~~~~~


Et un dessin que je viens de terminer de Spika et Roi !



Dernière édition par Karyso le Lun 14 Mar - 16:33, édité 4 fois

_________________
avatar
Karyso

Messages : 189
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 24
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur http://seventh-utopia.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La disparition de Zephyr. #Karyso

Message par -Kosakii le Dim 6 Mar - 19:32

Et bien !

Personnellement je trouve que ça part bien ! Y'a moyen de faire quelques chose de captivant Razz !
T'as géré sur l'histoire vraiment, pas tout le monde aurait eu l'idée , j'ai hâte de connaître la suite *-*<3


Le dessin est beau , tu t'améliore
Continue comme ça mon coeur <3

_________________
avatar
-Kosakii

Messages : 94
Date d'inscription : 15/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La disparition de Zephyr. #Karyso

Message par AciiD le Dim 6 Mar - 20:15

Continue comme sa chef ! j'attend la suite !

_________________
avatar
AciiD

Messages : 35
Date d'inscription : 14/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La disparition de Zephyr. #Karyso

Message par Karyso le Dim 6 Mar - 20:42

Merci mon amour ! <3 L'idée ça vient vite fait de l'histoire de Spika originale mais je refais tout ça a ma façon *-*

Merci pour le dessin I love you I love you

Je ferai surement la suite alors !

_________________
avatar
Karyso

Messages : 189
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 24
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur http://seventh-utopia.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La disparition de Zephyr. #Karyso

Message par hinata1233 le Mar 8 Mar - 8:22

J'appellerai ça plutôt un prologue à l'histoire xD on dirait vraiment une introduction (où parle tu de mon étang ? u_u)) sinon tu parle bien, xD mais je peux savoir ce que vous avez avec Cecilia ??? Shocked je veux du Kazou et Arin moi !!

P.S : le dessin est pas mal pour illustrer l'histoire *-*
avatar
hinata1233

Messages : 60
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 20
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La disparition de Zephyr. #Karyso

Message par Karyso le Mar 8 Mar - 13:06

Moi j'appelle ça quand même le début de l'histoire xD Sinon le prologue ferait peut etre 1/3 ou 1/4 de l'histoire c'est un peu long xD
Et Cécilia parce que je me suis inspiré de la description de Spika qui dit qu'elle est très amie avec elle c'est tout xD Y'aura une autre rencontre plus tard :v

PS : Merci *-*

_________________
avatar
Karyso

Messages : 189
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 24
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur http://seventh-utopia.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La disparition de Zephyr. #Karyso

Message par Karyso le Lun 14 Mar - 18:49


~ Chapitre 2 : Le début d'un long voyage ~



Spika accepta donc l’aide de Cécilia. Après tout, cette personne pouvait être son seul espoir, et elle ne perdait rien à suivre Cécilia. Cependant, une question subsistait dans la tête de la jeune fille, et elle ne tarda pas à demander à sa nouvelle camarade.

- Dis-moi, il existe des maisons parmi tout ce sable et ces pyramides ? Ton amie ne doit pas trouver ça facile de vivre dans un tel désert, surtout qu’il n’y a aucune ressources permettant de survivre ici..
- Oh, elle n’habite pas ici. Tu sais, cette île est très grande, et son village se situe bien loin d’ici, personne ne pourrait vivre dans un endroit comme celui-là.

Les deux femmes continuèrent de discuter tout en marchant vers une destination demeurant toujours inconnue pour Spika. Mais elle commençait à faire confiance à Cécilia et se laissa donc guider. Il restait un dernier problème, le sable était de plus en plus chaud, elle espérait donc ne pas avoir à marcher pendant encore très longtemps. Car ce n’était pas le problème de sa nouvelle amie ; Malgré la chaleur et la température ardente du sable sous ses pieds, elle portait tout de même des chaussures à talon et un maillot de bain, elle pouvait encore marcher comme cela pendant un long moment. Spika désespérait de plus en plus, mais au moment où elle ouvrit la bouche afin de demander combien de temps elle devait encore traverser ces dunes, elle vit au loin un gros objet, beaucoup plus gros qu’elle. En l’observant bien, elle pouvait y apercevoir une sorte de vaisseau. C’est alors qu’une nouvelle question se posa dans son esprit : Comment était-elle arrivée sur l’île, où se trouvait son propre vaisseau ? A force de penser, elle ne se rendit même pas compte qu’elle était déjà arrivée devant cet engin qu’elle n’avait encore jamais vu. Elle s’interrogea.

- Euh .. Est-ce que ton amie habite là-dedans ?
- Ahaha, bien-sûr que non, ce n’est pas un endroit où habiter voyons ! répondit Cécilia tout en rigolant. Il s’agit de mon hélicoptère, c’est avec ceci que nous allons voler vers le village d’Arin.

Spika fût un peu vexée d’avoir dit quelque chose de si absurde, au point de faire rire quelqu’un, mais .. Arin, hein ? C’était donc comme ça que s’appelait  son amie.

Elles embarquèrent donc à bord de ce fameux hélicoptère. De l’extérieur il paraissait plus petit que les vaisseaux habituels de Zéphyr, mais l’intérieur était vraiment spacieux. Il y avait de la place pour au moins 6 personnes ; Le tableau de bord avait l’air assez complexe, avec plusieurs boutons dont personne, à part celles ayant surement eu une formation spéciale, ne pouvait savoir à quoi ils servaient. En plus de ces boutons, de nombreuses manettes et écrans étaient présents, différents capteurs, et des autres objets dont Spika ne soupçonnait même pas l’existence.

- Eh bien, qui aurait cru qu’une femme avec un look si étrange était capable de piloter un engin de cette envergure. Chuchota-t-elle à Roi.

A l’arrière de ce tableau de bord, il y avait des sièges très confortables, tous équipés d’un écran, et d’autres boutons toujours incompréhensibles. Chaque place était équipée de la climatisation ou du chauffage, en fonction de ce que le passager désirait. De peur de faire une fausse manipulation ou de détraquer l’hélicoptère, la jeune Zéphyrienne n’osa toucher à aucun bouton et ne fît que de s’asseoir en compagnie de Roi sur le siège à côté de Cécilia. Elle demanda cependant comment allumer l’écran, histoire de ne pas trop s’ennuyer pendant le voyage. Cécilia lui répondit en souriant.

- Je te le dirai dans quelques minutes, lorsque l’hélicoptère aura déjà décollé.

Elle avait bel et bien quelque chose derrière la tête. Elle savait pertinemment que lorsqu’elles seraient dans le ciel, Spika n’aurait plus la moindre envie de regarder cet écran. Ce n’était pas la première fois qu’elle avait affaire à ce genre de cas.
Et elle ne s’était pas trompée. Cela faisait à peine 5 secondes que l’hélicoptère eu décollé, que Spika ne dit plus un mot. Elle regardait tout autour d’elle, avec de gros yeux écarquillés. Elle avait pourtant l’habitude de voler avec toute la technologie présente sur sa planète, mais ce paysage était magnifique. Les immenses pyramides vues quelques minutes plus tôt lui semblait si petites, ces lacs entourés de palmiers, ils ressemblaient désormais à de petites marres d’eau. Et ce désert qui lui semblait jusque-là alors infini, elle commençait enfin à en voir le bout.

- Alors, tu veux toujours regarder cet écran ?

Aucune réponse. Après quelques heures de vol et plusieurs forêts traversées, un nouveau village se profilait au loin, il était si différent. Le seul élément commun avec l’ancien désert, c’était cette petite étendue verte avec ce trou à l’intérieur. Roi rappela donc à Spika que c’était normal, car ils se trouvaient sur l’île du golf. Quelle tête en l’air.

- Quel magnifique village, il est si étrange, mais tellement beau.

En effet, rien de plus étrange qu’un village flottant dans le ciel. Mais c’était le village de la magie. Il était plein de couleurs, des tours volaient dans les airs, entourées de nuages, chacune reliées par des ponts, surplombés par de magnifiques arcs-en-ciel. Il y avait aussi plusieurs habitants, mais ils n’avaient pas l’air humain. Spika pouvait mieux les observer tandis que l’hélicoptère se rapprochait du sol. Effectivement ils n’étaient pas humains. C’était plutôt des jouets mais vivants. Il y avait un chat dont la texture faisait penser à une peluche, et qui jouait du tambour, un autre possédant des roues à la place de ses pieds, et à côté d’eux était placée une boite. Elle tremblait étrangement, quand tout à coup un clown surgit de la boite, lâchant un rire qui marqua une fois de plus un petit sourire sur le visage de Spika.


- Nous sommes arrivées ! déclara Cécilia.
- Hm, c’est donc ici qu’habite Madame Arin. C’est vraiment beau.
- C’est son village oui, mais elle n’habite pas réellement ici. Elle y est surtout pour étudier, mais comme sa maison est assez loin et qu’elle passe la majorité de son temps ici, elle vit pour le moment dans le dortoir de son école.
- Je vois, qu’est-ce que j’ai hâte de découvrir une magicienne de cette planète !
- Elle n’est pas si différente de nous, elle reste malgré tout une humaine. Tiens d’ailleurs, quand on parle du loup ..

A la sortie de l’école, on pouvait voir une silhouette arriver par le grand portail.


_________________
avatar
Karyso

Messages : 189
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 24
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur http://seventh-utopia.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La disparition de Zephyr. #Karyso

Message par AciiD le Mar 15 Mar - 3:22

J'attend la suite !!!

_________________
avatar
AciiD

Messages : 35
Date d'inscription : 14/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La disparition de Zephyr. #Karyso

Message par -Kosakii le Mar 15 Mar - 14:12

Ta intérêt à écrire la site !

_________________
avatar
-Kosakii

Messages : 94
Date d'inscription : 15/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La disparition de Zephyr. #Karyso

Message par Karyso le Mar 15 Mar - 14:18

Oui je vais pas tarder à l'écrire, elle arrivera avant vendredi sûrement xD

_________________
avatar
Karyso

Messages : 189
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 24
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur http://seventh-utopia.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La disparition de Zephyr. #Karyso

Message par hinata1233 le Mar 15 Mar - 17:58

Enfin Ariiiiin *----* et j'espère que y'aura Kazou et Piiink *--------*
avatar
hinata1233

Messages : 60
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 20
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La disparition de Zephyr. #Karyso

Message par Karyso le Mar 15 Mar - 18:03

Ça faudra lire les prochains chapitres :v

_________________
avatar
Karyso

Messages : 189
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 24
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur http://seventh-utopia.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La disparition de Zephyr. #Karyso

Message par Umineko le Sam 19 Mar - 10:02

Spika a l'air tellement cute dans cette histoire ! Hâte de voir la suite !!
avatar
Umineko

Messages : 32
Date d'inscription : 14/02/2016
Age : 21
Localisation : In Moe-land

Voir le profil de l'utilisateur http://baran-chu.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La disparition de Zephyr. #Karyso

Message par Karyso le Sam 19 Mar - 13:28

J'ai écris plus de la moitié du chapitre jeudi mais j'ai pas vraiment eu le temps hier, ça devrait être bon pour ce soir ^^

_________________
avatar
Karyso

Messages : 189
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 24
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur http://seventh-utopia.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La disparition de Zephyr. #Karyso

Message par Karyso le Dim 20 Mar - 22:20

~ Chapitre 3 : Retrouvailles ~


Spika fût presque étonné de voir une personne presque normale arriver de cette école, une magicienne qui plus est. Elle remarqua qu’Arin devait bien aimer le bleu ; En plus de sa longue chevelure, sa robe aussi était bleue et blanche, tout comme ses chaussures. Elle était si élégante dans sa démarche, et aussi féminine que Cécilia, d’ailleurs le contraste était assez marqué. Spika fût étonné que deux personnes à l’allure si différente puissent être amies. Etait-elle vraiment magicienne ? D’accord, elle arrivait d’un portail avec écrit en grandes lettres « Magic School », mais elle avait vraiment l’air d’une personne normale… Le seul problème qui persistait, c’était cet étrange oiseau rose, planté sur son épaule. Ou plutôt un canari. En fait ce n’était pas un animal connu de la planète Zéphyr, mais il était si mignon. Cécilia intervient :

- Bon, eh bien je te présente Arin, la magicienne dont je t’avais parlé. Ne fais pas attention à son oiseau, elle a toujours été un peu folle, sans compter ses passions quelque peu étranges. Le genre de personne qu’on n’ose pas approcher dans la rue. Arin, je te présente Spika, c’est .. une extra-terrestre.
- Dis donc Cécilia, je ne te permets pas ! Mes passions sont tout à fait nor- Quoi ?? Les extra-terrestres n’existent pas voyons ! Je te laisse me dire d’où tu viens réellement, Cécilia n’a jamais été très douée pour les présentations .. répondit Arin nerveusement.

Spika répondit timidement, quoiqu’un peu vexé par cette réflexion. Elle commença à comprendre la relation qui s’était établit entre les deux femmes.

- Euh .. Bonjour Madame. En fait je viens de Zéphyr.
- Madame ?? Je ne suis pas aussi vieille que Cécilia ! Zé… Zéphyr tu as dit ? dit-elle choquée.

Spika rigola timidement et acquiesça de la tête avant de tendre la lettre qu’elle a reçu à Arin.

-  Et oui, les sorcières, les magiciennes, les sac volants et autres dragons existent bien sur cette île, alors pourquoi pas une extra-terrestre ? Répliqua fièrement Cécilia pendant qu’Arin terminait de lire la lettre.
- Oh .. Je comprends .. Puisque Cécilia t’a aidé jusqu’à maintenant, c’est donc à mon tour de jouer mon rôle et contribuer à la préservation de Zéphyr ! Avec l’aide de Piko, évidemment.
- Piuu-piuu !

Cet oisillon avait l’air ravi de participer lui aussi. Spika toujours aussi curieuse et pleine de questions n’hésita pas et demanda donc à la magicienne :

- Alors c’est vrai que vous n’êtes pas née magicienne ? Comment l’êtes-vous devenue ? Je pensais qu’on ne pouvait pas le devenir, et où se trouve l’énergie magique similaire à Zéphyr ? Comment l’extraire ? Et ça ne va pas nuire à votre île ?
- Oula oula, du calme ma grande, une question à la fois. Et si tu pouvais éviter de me vouvoyer, ça me met mal à l’aise .. répondit Arin en rougissant.
- ..  D’accord.

Voyant que l’ambiance s’était un peu refroidie, Arin essaya tant bien que mal de faire réapparaitre le sourire qui était dessiné plus tôt sur le visage de sa nouvelle protégée. Elle toussa avant de répondre maladroitement.

- Ahaha, c’est Cécilia qui t’a donné autant d’informations à mon sujet, hein ? Décidément, elle ne peut pas tenir sa langue dans sa poche celle-là !
-  …
- … Oh ! Mais sinon, je suis réellement magicienne, si tu en doutais encore, regarde !

Du bout des doigts, elle toucha Piko, qui passa d’un oiseau tout mignon à un banal club de golf. Mais Spika restait toujours indifférente.

- Ahem. Tu as fini ton numéro de clown ? Rétorqua Cécilia, empêchant Arin de s’enfoncer déjà plus qu’elle ne l’était.
- Désolée .. Je ne suis pas très douée pour tout ce qui concerne les relations humaines ..

C’est cette phrase qui permit à Spika de retrouver le sourire.

- Dans ce cas pas de soucis, il ne devrait pas y avoir de problèmes concernant les relations avec les personnes non humaines ! Dit-elle en rigolant.
- Hm, je pense que tu as raison .. Mais bref ! Je vais tout de même répondre à tes questions !  Comme tu as pu le constater, je peux faire de la magie, mais je ne suis pas encore très perfectionnée parce que je ne suis pas née magicienne en effet. Cela est possible grâce à cette école de magie, la seule de l’île, qui nous enseigne les théories de la magie. Concernant la pratique, les professeurs ont pour habitude de nous emmener dans une plaine étrange, là où se situent plusieurs objets magiques. C’est surement ici que se situe la plus grosse source d’énergie de Pangya, et de Zéphyr par la même occasion. Et pour finir, comment l’extraire et est-ce que cela va nuire à notre île .. Je ne peux malheureusement pas te répondre. La meilleure solution serait d’aller y jeter un œil.

Arin était rassurée de voir que l’ambiance s’était améliorée, mais elle était tout de même devenue toute rouge, et un peu mal à l’aise. Et laisser Cécilia la voir dans cet état n’étais même pas imaginable. Elle tenta donc de la faire fuir pour éviter cela, en prenant volontairement un air hautain.

- Bon, merci d’avoir veillé sur Spika jusque-là et de l’avoir amenée jusqu’à moi, mais tu n’as plus rien à faire ici. C’est à mon tour de prendre soin d’elle, la magie c’est mon domaine. Tu peux retourner jouer au golf.

Il y eut un léger blanc, puis Cécilia intervint enfin dans la conversation.

- Et .. comment comptes-tu te rendre à cette plaine magique ? Tu n’as aucun moyen de transport, certes tu peux te téléporter grâce à ta magie mais tu ne peux pas emporter quelqu’un avec toi, tu laisserais donc cette pauvre petite faire ce long chemin toute seule, dans un monde qu’elle connaît seulement depuis quelques heures ? Quelle mauvaise protectrice tu fais là.

Cette pauvre petite se cacha derrière Cécilia et l’agrippa du bout des doigts. Elle entra dans son jeu afin de rendre Arin encore plus honteuse car elle trouvait cela vraiment drôle.

- Pitié, ne me laisse pas avec cette dame irresponsable, je ne veux pas qu’on m’abandonne dans ce village !

Les trois femmes continuèrent ces taquineries en rejoignant l’hélicoptère, et décidèrent de rester grouper afin de rejoindre ce lieu où la magie prospère.

Une fois l’engin décollé, Spika redevint muette. Voler au-dessus ce village si coloré était magnifique ; être au-delà des nuages mais contempler les tours et arcs-en-ciel rendait Spika vraiment émue. La lune paraissait si proche .. C’est alors qu’elle repensa à sa planète. Elle n’en voyait pas la moindre trace à l’œil nu, sa famille commençait à réellement lui manquer, et dire que tout cela risquait de s’effondrer .. Elle se demanda alors ce qu’elle allait devenir, s’il y avait un autre moyen de sauver ses proches, même si sa planète était réduite à néant. Soudain, la voix de ses deux amies la sortie de ses pensées, elles semblaient préoccupées par quelque chose.

- Dis, c’est quoi cette chose en bas ?
- Alors là, même moi qui travaille chez Silvia je n’ai jamais vu quelque chose de ce genre-là.

A peine revenue à elle, Spika se rendit compte qu’elles avaient déjà beaucoup voyagées et qu’elles n’étaient plus du tout dans ce joli village de la magie. Elle eut un léger flash, et ce qu’elle vit la choqua. Tout ce qu’elle vit à l’extérieur de l’hélicoptère ressemblait étrangement à un endroit qu’elle connaissait. En fait, elle avait même l’impression d’être revenue à Zéphyr. Pire encore, en survolant un peu plus les lieux, elle vit .. son vaisseau.

~~~~~~~~

Voila, je travaillerai bientôt le chapitre 4, j'espère pour le moment ça tourne pas trop en rond, que ça ennuie pas trop xD
Merci de continuer à lire !

_________________
avatar
Karyso

Messages : 189
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 24
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur http://seventh-utopia.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La disparition de Zephyr. #Karyso

Message par AciiD le Dim 20 Mar - 23:18

Non tu ne tourne pas autour du pot et j'attend la suite ^^

_________________
avatar
AciiD

Messages : 35
Date d'inscription : 14/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La disparition de Zephyr. #Karyso

Message par hinata1233 le Lun 21 Mar - 16:29

"Elle était si élégante dans sa démarche" *----* et il a fallu que tu la compare à Céci évidemment pff u_u sinon Cessou est plus rapide pour faire les chapitres alors qu'elle a cours u_u
Bref, ne t'inquiète pas ca ennuie pas du tout xD mais j'aurais préféré que tu coupe le chapitre un peu après, que tu continue parce que tu coupe juste au moment où ca devient intéressant, par exemple elle atterit et elle découvre quelque chose de bizarre, et là tu peux couper, tu balance direct le suspense xD t'as intérêt à vite faire la suite !!
avatar
hinata1233

Messages : 60
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 20
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La disparition de Zephyr. #Karyso

Message par Karyso le Lun 21 Mar - 19:40

T'inquiète je fais vite le chapitre 4 xD c'est fait exprès d'avoir coupé à ce moment là baka comme ça t'as trop envie de savoir la suite :v

_________________
avatar
Karyso

Messages : 189
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 24
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur http://seventh-utopia.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La disparition de Zephyr. #Karyso

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum